Taux d'intérêt négatifs

Les taux d'intérêt nominaux - et pas seulement réels - peuvent être négatifs.



Catégories :

Taux d'intérêt - Finance

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • des taux d'intérêt négatifs ? Posté le 15/10/2010 17 :09 :34 par ben voyons. risqué avec la déflation... Votre réponse :... (source : radiobfm)

Les taux d'intérêt nominaux - et pas seulement réels - peuvent être négatifs.

Exemples historiques

Deux cas sont bien connus :

Ce phénomène a eu une incidence sur les dépôts des spécifiques fréquemment étrangers rémunérés habituellement chaque trimestre, avec une marge pour la banque absolue de l'ordre de 1 à 2% dès que les taux monétaires sont devenus inférieurs à la marge. La Confédération helvétique a dû en toute hâte légaliser ce prélèvement car il était trop tard pour modifier les programmes informatiques quand on s'est inquiété de cette dérive d'une rémunération négative !

Dans le premier cas, c'est le mécanisme des swaps de change qui était la cause ponctuelle du déséquilibre. Dans le deuxième, il s'agit de l'obligation règlementaire de livrer des titres.

Exemple récent

En 2009, la banque centrale suédoise a imposé un taux d'intérêt négatif sur ses dépôts, escomptant ainsi contraindre les banques à prêter leurs fonds aux entreprises. [1]

Justification théorique élémentaire

L'opinion respectant les traditions selon laquelle, pour échapper à des taux d'intérêt négatifs, il suffirait de thésauriser des espèces, est en fait fausse. La thésaurisation a un coût : les espèces peuvent être volées, disparaître dans un incendie, une inondation, etc. Ce coût, négligeable pour les petits montants en cash, ne l'est sans doute pas pour des sommes importantes : c'est celui de l'assurance et par conséquent du montant de la prime de x% par an qu'un assureur exigera pour garantir le remplacement éventuel du cash. Les taux d'intérêt peuvent par conséquent être, même dans une situation d'équilibre, négatifs jusqu'à ce x%.

Enfin, n'oublions pas que le métier bancaire doit, au Moyen Âge, son origine à l'insécurité de la thésaurisation et du transport d'espèces.

Cela se concrétise dans les frais bancaires.

Notes et références

  1. AFP : Avec un taux négatif, la banque centrale suédoise brise un tabou économique

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : taux - négatifs - intérêt - banque - marché - jour - monétaire - suisse - espèces - devenus - changes - dépôts - marge - titres - centrale - suédoise - thésaurisation - coût - montants - cash -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_d%27int%C3%A9r%C3%AAt_n%C3%A9gatifs.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu