SRAEC

La société de refinancement des activités des établissements de crédit est présidée par Michel Camdessus.



Catégories :

Finance - Économie française

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Le refinancement des établissements de crédit : exposé, dissertation, ... Il faut par conséquent bien comprendre que dans son activité de crédit, la banque vit... à l'émission d'obligation par une entreprise française à l'étranger... (source : oboulo)
  • ... la société de refinancement des activités des établissements de crédit... de tarification couvrant les coûts de financement du plan et garantissant une... (source : net-iris)

La société de refinancement des activités des établissements de crédit (SRÆC) est présidée par Michel Camdessus[1].

Par une loi du 16 octobre 2008[2], la France prévoit un mécanisme de refinancement conçu pour stabiliser les marchés financiers. Postérieurement à des contacts avec la Commission européenne, les autorités françaises ont officiellement notifié ce système à la Commission le 28 octobre 2008.

Les autorités françaises ont fait le choix de ne pas recourir à un mécanisme direct de garantie, mais de s'appuyer sur une structure créée pour l'occasion – la société de refinancement des activités des établissements de crédit («SRÆC») – qui sera l'unique à recevoir la garantie étatique. La SRÆC émettra des titres garantis par l'État et utilisera cette ressource pour prêter aux établissements de crédit contre la remise d'un collatéral. Ceux-ci devront payer une prime additionnelle à un prix normal du marché et prendre des engagements comportementaux. Les opérations de la SRÆC peuvent avoir la durée maximale de cinq ans.

La Commission européenne a autorisé, en vertu des règles du traité CE relatives aux aides d'État, ce mécanisme de refinancement des dettes conçu pour des établissements de crédit, conçu par la France pour stabiliser les marchés financiers[3].

Notes et références
  1. Arrêté du 20 octobre 2008 portant agrément des dirigeants de la société de refinancement des activités des établissements de crédit
  2. Loi n° 2008-1061 du 16 octobre 2008 de finances rectificative pour le financement de l'économie
  3. Aide d'État : la Commission autorise le régime français de refinancement des établissements de crédit, communiqué de presse de la Commission européenne IP/08/1609 du 31/10/2008

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_de_refinancement_des_activit%C3%A9s_des_%C3%A9tablissements_de_cr%C3%A9dit.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 12/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu