Progression à froid

En économie, la notion de progression à froid ou effet multiplicateur de l'inflation sert à désigner une conséquence de la progressivité de l'impôt dans une situation d'inflation.



Catégories :

Progressivité fiscale - Inflation - Taux d'intérêt - Finance

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Impôt spécial unique pour les gains supérieurs à CHF 2'000-... à froid. La progression à froid : Augmentation du taux d'imposition due à l'indexation des ... Frais d'acquisition du revenu pour les salariés (Transports, repas, matériel)... (source : infodidac)
  • intérêts échus sur le compte salaire, intérêts de plus de 50 CHF échus sur les .... la progression à froid sont compensés par le biais du barème de l'impôt.... (source : fin.be)

En économie, la notion de progression à froid (désignation Suisse) ou effet multiplicateur de l'inflation[1] sert à désigner une conséquence de la progressivité de l'impôt dans une situation d'inflation.

Quand le coût de la vie augmente, les salaires sont le plus souvent indexés à cette augmentation. Or, si l'impôt est progressif (donc si le taux de l'impôt augmente avec le revenu), un salaire indexé sera taxé selon un taux plus élevé tandis que sa valeur réelle n'augmente pas. C'est à dire, le pouvoir d'achat diminue.

L'État peut compenser la progression à froid en indexant les barèmes de l'impôt du même taux que sont indexés les salaires.

Exemple

Les chiffres retenus pour cet exemples sont ceux de l'impôt cantonal pour l'année 2006 dans le Canton de Fribourg[2]. L'exemple peut facilement être extrapolé à d'autres situations et d'autres lieux.

Soit un contribuable célibataire sans enfants, vivant en Suisse dans le canton de Fribourg et dont le revenu imposable pour l'année 2006 est de 100 000 CHF. Le barème de l'impôt étant dans ces conditions de 10, 9468%, il paiera 10 946, 80 CHF d'impôt, son revenu après déduction est par conséquent de 89 053, 20 CHF.
Si une inflation de 3% est constatée et que son salaire est indexé du même pourcentage, son salaire pour 2007 sera de 103 000 CHF. En changeant de tranche marginale d'imposition, il paiera ainsi 11, 0548 % d'impôts soit 11 386, 45 CHF. Son revenu après déduction est de 91 613, 55 CHF. Pour conserver le même pouvoir d'achat, son salaire net aurait dû atteindre 91 724, 80 CHF. Vu qu'il n'est que de 91 613, 55 CHF, son pouvoir d'achat a diminué de 111, 25 CHF.

Références

  1. Introduction au droit fiscal général ainsi qu'à la théorie de l'impôt, Michel Bouvier p.  167
  2. Chiffres officiels de la fiscalité du Canton de Fribourg

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : impôt - chf - salaires - indexés - revenu - inflation - augmente - taux - pouvoir - achat - canton - fribourg - progression - froid - suisse - situation - sera - barèmes - chiffres - 2006 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Progression_%C3%A0_froid.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu