Mutation monétaire

La mutation est une technique fiduciaire qui joue sur le titre de métal précieux dans une monnaie pour en tirer bénéfice.



Catégories :

Politique monétaire - Finance

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... mutations monétaires : «Nous ferons faire bonne et forte monnaie d'or et d'argent [... ] Nous garderons monnaie stable qui puisse demeurer en un état le ... (source : books.google)
  • Les " mutations " sont des opérations monétaires pratiquées par l'autorité émettrice - le ... Davantage de pièces sont ainsi produites pour un même volume de métal précieux..... des assemblées d'états qui contestèrent fortement la monarchie. (source : classes.bnf)

La mutation est une technique fiduciaire qui joue sur le titre de métal précieux dans une monnaie pour en tirer bénéfice. Le mécanisme est le suivant. L'État augmente le tarif d'achat du métal ce qui en attire dans les ateliers monétaires, il frappe ensuite de la monnaie en alliage en baissant le titre de métal précieux ce qui permet d'augmenter les quantités frappées et d'augmenter le taux de seigneuriage[1]. Ces pratiques entrainent des dévaluations.

Au XIIIe et XVIe siècles, entre les règnes de Philippe le Bel et Jean le Bon, les rois de France qui ont du mal à faire accepter des augmentations d'impôts recourent régulièrement à cette technique pour renflouer les caisses de l'État. Les dévaluations qu'elles entrainent sont particulièrement impopulaires et entrainent de forts mouvements de contestations qui aboutissent à la grande ordonnance de 1357 ou l'ordonnance cabochienne qui visent à instaurer une monarchie contrôlée. Charles V puis Charles VII parviennent à restaurer l'autorité royale en faisant accepter aux États généraux la permanence de l'impôt pour financer une armée permanente contre l'instauration d'une monnaie stable (le Franc est créé le 5 décembre 1360) [2].

Notes et références

  1. Philippe Contamine, Marc Bompaire, Stéphane Lebecq, Jean-Luc Sarrazin, l'économie médiévale, Armand colin 2003, p. 323
  2. Thierry Pécout, Charles V donne naissance au franc : Ces rois qui ont tout changé, Historia thématique, n°107, Mai-Juin 2007, p. 35 [lire en ligne]

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : métal - monnaie - état - entrainent - charles - technique - titre - précieux - augmenter - dévaluations - philippe - jean - rois - accepter - impôts - ordonnance - franc -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mutation_mon%C3%A9taire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu