Banque nationale de Serbie

La Banque nationale de Serbie est la banque centrale de la République de Serbie ; comme telle, elle a comme mission de veiller à la stabilité des prix ainsi qu'à la stabilité financière du pays.



Catégories :

Banque centrale - Finance de marché - Finance - Banque serbe - Entreprise serbe

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Narodna Banka Srbije : nom de la banque centrale serbe, en caractères latins (Banque Nationale de Serbie). NBS : sigle de la Narodna Banka Srbije, ... (source : monde-en-pieces)
Banque nationale de Serbie
(sr) Народна банка Србије
(sr) Narodna banka Srbije
Banque nationale de Serbie

Siège Belgrade (Serbie Serbie)
Création 1884
Président Dejan Šoškić, PhD
Zone monétaire Serbie Serbie
Devise Dinar serbe
Code ISO 4217 RUB
Réserves 12, 3
Site officiel (sr) www. nbs. rs

La Banque nationale de Serbie (en serbe cyrillique Народна банка Србије et en serbe translittéré Narodna banka Srbije) est la banque centrale de la République de Serbie ; comme telle, elle a comme mission de veiller à la stabilité des prix ainsi qu'à la stabilité financière du pays. Elle est localisée à Belgrade, la capitale du pays.

Histoire

Fin du XIXe siècle et début du XXe siècle

Après plusieurs siècles d'occupation ottomane, la Serbie obtint son autonomie en 1830 puis son indépendance en 1878. L'État serbe renaissant dut créer de nouvelles institutions. Au cours de la période de libération, la Serbie n'avait pas moins de 43 devises étrangères en circulation sur son territoire.

En 1854, le journal Srpske novine publia un article intitulé "La crise monétaire actuelle". Son auteur en appelait à la création d'une nouvelle institution financière conçue pour mettre de l'ordre dans les affaires du pays. Il s'écoula en fait trente ans avant que l'idée ne se réalise. Conçue sur le modèle de la Banque nationale de Belgique, la Banque nationale du Royaume de Serbie fut fondée le 6 janvier 1884 par un décret du roi Milan Ier ; la banque était un établissement privé mais l'État se donnait un droit de regard sur ses opérations. La première assemblée générale de la nouvelle institution eut lieu du 26 au 29 février. Cependant, on considère que la Banque fut véritablement installée le 16 mars 1884, quand elle reçut sa première lettre officielle du Ministre des finances Đorđe Pavlović. Elle commença ses activités le 2 juillet 1884, date à laquelle fut imprimé le premier billet de banque serbe.

Au départ, elle était localisée au 38 de la rue Knez Mihailova, à l'angle de la rue Dubrovačka (aujourd'hui rue Kralja Petra). Elle s'installa ensuite dans un immeuble plus grand de la rue Kralja Petra qui abrite toujours actuellement la direction de la Banque.

Après la Première Guerre mondiale, le Royaume de Serbie devint le Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes. Par un décret du 26 janvier 1920, la Banque nationale du Royaume de Serbie devint la Banque nationale de la nouvelle entité politique. Elle fut aussi reconnue officiellement comme un établissement de prêt. En 1931, la Banque devint la banque centrale du Royaume de Yougoslavie nouvellement constitué et , en 1931, elle fut chargée de gérer la politique de crédits et , d'une façon plus générale, elle eut comme mission de définir les grandes lignes de la politique monétaire du pays et de veiller au maintien de la valeur de la monnaie nationale.

Après la Seconde guerre mondiale

Le nouveau bâtiment de la Banque nationale de Serbie, près de la place Slavija

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale (avril 1941 – octobre 1944), la banque poursuivit ses activités depuis ses bureaux de Londres. En septembre 1946, elle fut nationalisée et elle continua ses activités sous le nom de Banque Nationale de Yougoslavie.

Aujourd'hui

Redevenue Banque Nationale de Serbie, l'institution joue un rôle de régulation et de contrôle dans un marché bancaire en cours de privatisation et de plus en plus ouvert aux banques internationales[1]. Depuis 2005, tout prise de participation de plus de 5% dans le capital d'une banque nationale est soumise à son approbation.

La part de la population serbe ayant souscrit un crédit auprès d'une banque est passé de 15, 3% à 35, 9% entre 2003 et 2007[1]. Dans ce cadre, la Banque nationale de Serbie veille au provisionnement règlementaire des autres banques du pays et elle encadre ainsi le crédit aux particuliers. En 2006, sous la pression du FMI, elle a dû relever toujours le niveau des réserves bancaires obligatoires.

La Banque Nationale de Serbie a aussi comme mission de stabiliser le taux de change entre l'euro et le dinar serbe[1].

Depuis 2006, la banque est installée dans des locaux modernes localisés dans la rue Nemanjina, près de la place de Slavija. Par contre, la direction de la banque, et surtout le bureau du gouverneur, reste dans les bâtiments historiques de la rue Kralja Petra.

Architecture

Immeuble de la rue Kralja Petra

Bâtiment de la rue Nemanjina

Notes et références de l'article

  1. Le secteur bancaire en Serbie Ministère français des finances - Note de synthèse datée du 2 juillet 2007

Voir aussi

Liens et documents externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : banque - serbie - nationale - serbe - rue - fut - pays - royaume - 1884 - nouvelles - institutions - kralja - petra - bancaire - monétaire - mission - cours - première - finances - activités -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_nationale_de_Serbie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu