Banque centrale des Comores

La Banque centrale des Comores est la banque centrale de l'Union des Comores.



Catégories :

Économie comorienne - Banque centrale - Finance de marché - Finance

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'avenir du franc CFA en pointillés - Il y a 1 jour Le franc comorien est émis par la Banque centrale des Comores. À noter : le franc djiboutien est arrimé au dollar. Confort, sécurité, stabilité, dépendance, ... (source : news?q=banque%20centrale%20des%20comores&hl=fr)
  • Rapport global sur Banque Centrale des Comores. Données financières, impact social et environnemental, publicité et influence. (source : news.google)
  • La Banque Centrale des Comores (BCC) La BCC c'est un établissement public dont le ... L'actuel Gouverneur de la Banque Centrale est Mer Said Ahmed Said Ali... (source : beit-salam)
Banque centrale des Comores
Création 1961
Siège social Place de France, Moroni
Activité (s) Banque centrale (Émission des billets et des pièces, gestions des fichiers bancaires)
Site Web http ://www. bancecom. com/[1]

La Banque centrale des Comores (BCC) est la banque centrale de l'Union des Comores.

Fonctionnement

Le conseil d'administration de la BCC comprend huit membres, choisis par le gouvernement comorien, par la Banque de France, et par le gouvernement français. Le poste de directeur-adjoint de la BCC est occupé par un représentant de la Banque de France, qui est responsable de la politique monétaire. Depuis le 19 novembre 1999, l'ensemble des taux d'intérêt de la banque sont indexés sur l'Euro OverNight Index Average (Eonia), ce qui stabilise le différentiel de taux d'intérêts avec l'euro.

La BCC a un dispositif de réserves obligatoires (35% des dépôts) et suit la situation du secteur financier comorien.

Système bancaire

Le dispositif bancaire comorien est constitué de trois banques : la Banque centrale (BCC), la Banque pour l'Industrie et pour le Commerces (BIC-C) et la Banque de Développement des Comores (BDC). Les autres acteurs du dispositif financier comorien sont une caisse nationale d'épargne (CNE-CCP), deux réseaux mutualistes (MECK et SANDUK), deux sociétés d'assurance (Assurance Générale des Comores et Al Amana), et la Société Nationale des Postes et des Services Financiers (SNPSF).

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : banque - bcc - centrale - comores - bancaires - comorien - france - dispositif - financier - site - gouvernement - poste - taux - intérêt - euro - système - nationale - sociétés - assurance -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_centrale_des_Comores.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 26/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu